Partenaires ONG

retour sur la liste des partenaires ONG

Fondation Espérance Banlieues

La fondation Espérance Banlieues (FEB) a été créée en 2012 par Eric Mestrallet pour favoriser le développement d’écoles indépendantes (hors contrat), adaptées à la spécificité des territoires en grande urgence éducative (banlieues en zone prioritaire). Elle est abritée par la Fondation pour l’Ecole.

La FEB accompagne les écoles dans leur création et leur fonctionnement : conseil sur les différents chantiers et étapes, sur la gestion, la stratégie et le recrutement, sessions de formation, de réflexion et travaux collectifs organisés au cours de l’année et durant l’été.

Projet pédagogique

Les écoles du réseau Espérance banlieues partagent une pédagogie particulière : l’objectif est de lutter contre le décrochage scolaire des enfants des quartiers prioritaires et favoriser leur intégration dans la communauté nationale par la transmission du meilleur de la culture française.

  • Elles se concentrent sur les matières fondamentales, tout spécialement sur la maîtrise de la langue française ; ces matières sont enseignées le matin, l’après-midi est consacré aux devoirs sur table, aux activités périscolaires (sport, chant, théâtre…) et à l’aide aux devoirs.
  • Le travail de la mémoire tient une place importante : dictée, conjugaison, grammaire, histoire, calcul mental…
  • 18 élèves maximum par classe, 130 élèves pour un groupe scolaire : avec ces effectifs réduits, les enseignants construisent leur pédagogie à partir des besoins de chaque enfant.
  • Les élèves sont répartis en groupes inter-âges, sous la responsabilité des plus grands.
  • Chaque école a son uniforme.
  • Toute l’école se rassemble pour hisser le drapeau, chaque jour ou chaque semaine, dans une attitude de respect et de reconnaissance.
  • Aconfessionnelles, les écoles sont fondées sur une conception ouverte de la laïcité, où neutralité ne signifie pas ignorance.

Résultats

Le réseau des écoles Espérance banlieues croît fortement depuis 2012, montrant qu’elles répondent à un besoin urgent et prouvant l’efficacité de la pédagogie :

  • 600 élèves dans 11 écoles en 2017, 800 élèves dans 16 écoles à la rentrée de septembre 2018.
  • Très grande fidélité des parents : l’enquête de satisfaction présentée en juin 2018 a notamment montré que
    • 94% des parents disent que leur enfant est heureux d’aller à l’école,
    • 95% des parents font vraiment confiance aux écoles Espérance banlieues pour faire progresser leur enfant.
    • 91% des parents interrogés souhaitent réinscrire leur enfant l’an prochain.