retour sur la liste des actions

Partager cette action

Les chiffres clés

1120

malades vus lors de la 18è tournée (29 juin – 10 juillet 2018)

253

consultations pré et postnatales

449

enfants malades de moins de 10 ans ont été examinés
et soignés (paludisme, diarrhées, affections respiratoires…)

Tournées médicales de brousse

Niger Matins du Soleil

Contexte

Selon l’OMS, la santé est « un état complet de bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en l’absence de maladie ou d’infirmité ». Les populations des pays du Sud, confrontées à des défis majeurs de développement, sont loin de cet état de santé idéal.

Le Niger, pays vaste, désertique et enclavé, ne fait pas exception ; malgré des efforts consentis par l’Etat et ses partenaires techniques et financiers, les indicateurs sanitaires progressent mais restent en deçà des attentes.

Pour aider à améliorer la santé des populations rurales, l’association Matins du Soleil organise des tournées sanitaires dans la région d’Agadez, en collaboration avec les autorités  locales. 18 tournées ont été réalisées depuis 2013. Dans cette région, les centres de santé sont distants parfois de plus de 100 km les uns des autres et le personnel est en nombre très insuffisant.

Actions

Chaque tournée comprend un médecin ou un infirmier en chef, plusieurs infirmiers, une sage-femme, un cuisinier et un chauffeur. Ce programme est conduit en collaboration avec la Direction Régionale de la Santé publique. Les soins sont apportés gratuitement.

Les principales activités menées au cours d’une tournée sont

  • l’éducation sanitaire,
  • les consultations curatives,
  • les consultations pré et postnatales,
  • la planification familiale,
  • la vaccination,
  • l’encadrement des agents de santé locaux.

Les principales maladies rencontrées sont le paludisme, les affections respiratoires et digestives.

Du 29 juin au 10 juillet 2018, la 18è tournée médicale a concerné la commune de Tchirozérine, qui couvre une superficie de 30 000 km2 et compte une population d’environ 42 400 habitants. Cette population pratique essentiellement l’élevage et quelques activités de maraîchage. Sur le plan sanitaire, la commune compte 7 centres de santé intégrés et 13 cases santé. Le nombre insuffisant des centres de santé, inégalement répartis sur une très grande superficie, et le nomadisme des populations rendent difficile l’accès aux soins de santé primaires.

Education sanitaire