retour sur la liste des actions

Partager cette action

0 Partages

Les chiffres clés

20

clubs Coup de Pouce Cla financés en 2017-18 par la Fondation au bénéfice de

100

enfants et leurs parents

Prévenir l’échec scolaire précoce dans les Hauts-de-France

France Coup de Pouce

L’association Coup de Pouce met en œuvre un dispositif pour prévenir l’illettrisme des enfants en classe de CP : la méthode du « Coup de Pouce Clé » (club de lecture et d’écriture) apporte aux enfants en difficulté une rencontre quotidienne avec la culture écrite et le plaisir de la lecture, complémentaire du travail réalisé en classe.

4 soirs par semaine après la classe, durant 1 h 30 dans des locaux mis à disposition par l’école, chaque club Coup de Pouce Clé réunit cinq enfants autour d’un animateur chargé de les accompagner et d’instaurer un lien de confiance avec leurs parents pour favoriser leur engagement. Durant les séances, les animateurs proposent des activités ludiques, courtes et dynamiques dans une ambiance bienveillante et chaleureuse : les enfants développent leur confiance et leur motivation en expérimentant quotidiennement la réussite et le plaisir de jouer avec les mots.

 

Le budget d’un club s’élève à 1500 € par an et par enfant :

  • 300 € financés par l’association Coup de Pouce correspondent à des coûts nationaux : assistance en ingénierie, formation des acteurs de terrain, évaluation,
  • 1200 € financés par les villes correspondent aux coûts locaux, essentiellement les salaires des animateurs des clubs.

 

De 2012 à 2017, la Fondation a financé chaque année 20 clubs Coup de Pouce Clé dans les villes des départements du Nord et du Pas-de-Calais pour une centaine d’enfants bénéficiaires : à Béthune, Douai et Wattrelos.

En 2017-2018, l’action de la Fondation s’est concentrée sur les enfants les plus jeunes participant aux Coups de Pouce Cla (clubs de langage), qui accompagnent les élèves de grande section de maternelle dans l’acquisition du langage et de la confiance en soi.

Verbatim

« J’aime bien quand on peut ramener des livres à la maison et quand ma maman et ma petite sœur viennent au club. » Elève de l’école Lakanal, à Wattrelos

« Mon fils s’ouvre et s’exprime mieux en petit groupe. Grâce au Coup de Pouce Clé, il fait beaucoup de progrès. » Parent de l’école Robert Mohen, à Douai

« Le Club est un moment priviliégié pour faire entrer les enfants dans la lecture, c’est un complément au travail fait en classe. Le côté ludique et ritualisé aide les enfants les plus fragiles à acquérir certaines compétences en lecture et à s’épanouir dans un groupe. »  Enseignante à l’école Buisson, Béthune

Synthèse des conclusions du rapport d’évaluation du Coup de Pouce Cla

Cette évaluation a été effectuée par un organisme indépendant, le SociaLab, en 2018.

  • Le Coup de Pouce Cla s’adresse à des enfants aux besoins différenciés. Trois profils-types sont ici identifiés :
    • le petit parleur « inhibé »,
    • le petit parleur « empêché »,
    • le petit parleur « allophone ».
  • Le Cla semble apporter des réponses adaptées aux problématiques de ces différents profils d’enfant. Si tous font des progrès, l’ampleur des effets du programme sur ces derniers dépend cependant d’un certain nombre de conditions. Certains enfants semblent en profiter davantage : ceux qui sont fragiles, voire inhibés, mais qui ne souffrent pas de trop grandes difficultés langagières ou linguistiques.
  • Les apports positifs du Club sont également conditionnés par un certain nombre de paramètres déterminants :
    • l’adéquation des enfants recrutés avec les profils cibles du programme,
    • l’implication des parents dans le club,
    • la posture sécurisante de l’animateur et sa gestion de l’équilibre entre le cadre du protocole et la liberté pédagogique d’animation du club.
  • Le Cla ne bénéficie pas seulement aux enfants mais a des impacts plus systémiques :
    • il parvient généralement à initier chez les parents une dynamique d’engagement éducatif auprès de leur enfant ;
    • il agit également sur la professionnalisation des acteurs éducatifs et la diffusion de méthodes pédagogiques de stimulation du langage au sein des écoles.

Pour en savoir plus