retour sur la liste des actions

Partager cette action

0 Partages

Les chiffres clés

59

enfants de 2 à 5 ans se rendent régulièrement à la garderie

6000 €

coût de l’extension de la garderie

Extension d’une garderie
d’un village au sud du Maroc

Maroc ALCESDAM

ONG de droit marocain créée en 1985, l’ALCESDAM conduit des programmes d’amélioration des ressources hydriques, de réhabilitation des palmeraies, d’alphabétisation des enfants et des adultes, de formation et de soutien à des associations féminines rurales. Les projets menés par l’ALCESDAM émanent du terrain, c’est-à-dire d’associations locales partenaires.

L’ONG agit dans la province de Tata, en bordure des zones sahariennes. Cette province de 26 000 km2, au climat aride, comprend 150 oasis. Les 118 000 habitants de la province vivent de l’agriculture : la culture du palmier-dattier constitue 60 % des revenus des oasiens. Plus de 50 % de la population a moins de 18 ans, la région subissant une forte migration des jeunes de plus de 18 ans.

Une association pour le développement social et l’animation culturelle, sise dans le douar (village) de Tigane a pris contact avec l’ALCESDAM pour l’aider à construire des salles supplémentaires dans la garderie du village : les locaux actuels étaient devenus trop exigus pour accueillir les 59 enfants de 2 à 5 ans inscrits à la garderie.

Lors d’une première visite à l’improviste, l’équipe de l’ALCESDAM a été impressionnée par l’ordre et la propreté de la salle destinée aux activités préscolaires. Mais les enfants étaient assis à trois ou quatre sur un banc prévu pour deux ; l’autre salle, destinée aux plus petits, était sans fenêtre et emmagasinait la chaleur, étant donné la température élevée de la région.

Les travaux ont duré tout l’été 2019 pour construire des salles de classe en étage, ce qui a permis de supprimer la salle « aveugle » où étaient placés les plus petits.

Un artisan de Tata a réalisé le mobilier pour les nouvelles classes.

L’inauguration de la nouvelle garderie a lieu fin novembre 2019.

La Fondation a donné 6000 € pour ce projet. Les années précédentes, elle a financé des formations organisées par l’ALCESDAM pour des éducatrices en préscolaire dans la province de Tata. Les deux éducatrices qui travaillent dans la garderie de Tigane ont bénéficié de ces formations.

La garderie de Tigane avant l’extension

La garderie après l’extension