retour sur la liste des actions

Partager cette action

Les chiffres clés

500 kg

de riz fournis, parmi d’autres denrées

99

élèves étudient dans l’école d’Emazlag : 57 filles et 42 garçons répartis en 6 niveaux, de la maternelle au CM2

Approvisionner en vivres la cantine scolaire d’Emazlag

Niger Matins du Soleil

Bien se nourrir pour mieux apprendre

Les zones pastorales de la région d’Agadez, au nord du Niger, connaissent une déperdition très préoccupante des effectifs scolaires, bien que l’école soit gratuite et obligatoire. Elle a plusieurs causes :

  • le nomadisme des parents et l’éloignement de l’école des aires de pâturage ;
  • la réticence des parents d’envoyer les enfants à l’école, particulièrement les filles ;
  • le manque des cantines scolaires,
  • la présence pléthorique d’enseignants contractuels,
    parfois sans formation initiale ;
  • l’insécurité résiduelle due aux conflits armés voisins.

Le Programme mondial de l’alimentation (PAM) qui fournissait de la nourriture aux cantines scolaires s’est désengagé par la réduction des rations et l’abandon de certaines écoles.

Soucieuse de cette situation, l’association Matins du Soleil, en collaboration avec les collectivités locales du Niger, approvisionne en vivres des écoles des zones nomades. Ce soutien améliore le taux de scolarisation en rendant les élèves indépendants de leurs parents qui sont souvent en déplacement, à la recherche de pâturage ou d’eau.

Actions

Dans les cantines des écoles, Matins du Soleil fournit de la nourriture

  • en fonction des besoins exprimés par les comités de parents d’élèves,
  • en fonction des nourritures locales et de l’état nutritionnel des enfants.

Cette dotation en vivres apporte des denrées non périssables : bouillie de mil, riz, sardines à l’huile, pâtes, tomates en conserve, lait bouilli, sucre, etc. Elle renforce l’existant (produits frais) fourni par le comité de gestion des parents d’élèves. Trois repas variés sont offerts par jour : petit déjeuner, déjeuner et goûter.

Une fois la cantine en place dans l’école, une remise officielle des vivres et des équipements est organisée avec les autorités communales. Pendant cette réception, les parents sont sensibilisés à l’importance de la scolarisation pour leurs enfants.

Un procès-verbal de réception est signé par les différentes parties : autorités communales, comité de parents, représentant local de Matins du Soleil. Vivres et équipements sont stockés dans un local et gérés par le directeur de l’école, avec l’appui du comité de gestion de l’école.

Les parents des élèves s’occupent de la préparation des repas, du bois de chauffage, de l’eau et des légumes frais.

La fondation a donné 1034 € en 2018 pour approvisionner la cantine scolaire du village d’Emzalag, à 35 km au nord-ouest d’Agadez. Il compte plus de 500 habitants, dont les activités principales sont l’élevage des petits ruminants et le maraîchage. La seule infrastructure publique du village est l’école primaire. Créée en 2013, elle dispose de trois classes, dont deux en paillote et une en matériaux définitifs. Trois enseignants assurent l’encadrement des élèves.