retour sur la liste des actions

Partager cette action

0 Partages

Les chiffres clés

100

jeunes accueillis par an

Accompagnement scolaire de jeunes en difficulté à Paris

France Arpej-14

Arpej-14 agit contre l’échec scolaire et pour prévenir l’illettrisme.

Contexte

Arpej-14 est la première « boutique » sur rue, créée fin 2010 dans le quartier Porte de Vanves-Didot qui connaît des inégalités sociales et urbaines importantes (plus de 20 % en retard à l’entrée en collège contre 12 % en moyenne à Paris, moins de 50% reçus au brevet des collèges contre 71% en moyenne à Paris, etc.). Arpej y propose un accompagnement scolaire individualisé et un soutien aux parents.

Actions

L’association accueille désormais un peu plus d’une centaine de jeunes par an. Ils se répartissent presque également entre primaire (30 %), collège (40 %) et lycée (30 %).

La fidélité des jeunes est grande : à la rentrée 2015-2016, presque 70 % des inscrits étaient des anciens, dont les 2/3 depuis plus d’un an. Cet indicateur positif atteste de la qualité des relations nouées avec les jeunes, de la bonne intégration de l’association dans le quartier et de la satisfaction des jeunes et de leurs familles. Cette stabililté empêche toutefois d’accueillir des nouveaux et la gestion de la liste d’attente n’est pas toujours facile.

3 nouvelles boutiques ont ouvert à Versailles, Toulouse et Reims, en plus de celle de Saint-Denis, créée en 2011. Arpej-14 joue un rôle moteur dans la structuration du réseau.

Les principales dépenses d’Arpej-14 sont constituées par le loyer de la « boutique » (100m2 rue de l’Ouest) qui représente près de 2/3 des charges, ainsi que par les frais de ce local. Tous les intervenants sont bénévoles (une cinquantaine au total, dont des étudiants et lycéens de Franklin, Stanislas, Laennec, etc.)

Les recettes sont constituées des contributions des familles, des subventions publiques et des dons privés.

La Fondation soutient l’Arpej depuis 2014 en participant au financement de ses frais de fonctionnement.