Critères de sélection des projets


Pour être soutenu par la Fondation, un projet doit répondre à tous les critères suivants :

1/ Le projet doit avoir pour objet de concourir le plus concrètement possible aux besoins élémentaires des enfants allant de 0 à 15 ans dans les domaines de la nutrition, la santé, l’éducation et l’accueil.

Merci de ne pas proposer de projets dont les bénéficiaires principaux et majoriaires ne sont pas les enfants.

2/ L’organisme porteur du projet doit avoir :

-    3 ans d’ancienneté révolus,
-    son siège social établi en France,
-    un budget annuel allant d’environ 100.000 € à 10 millions d’euros,
-    des comptes annuels certifiés par un commissaire aux comptes ou éventuellement un expert comptable,
-    des frais de fonctionnement et de collecte limités à 15 % de son budget global.

3/ Le projet doit être développé en France ou dans un pays francophone, qui ne soit pas un pays en conflit ou une zone rouge, notamment dans les pays suivants : Haïti, Madagascar, Maroc, Niger, Bénin, Sénégal…

4/ Le projet doit s’inscrire dans une perspective à long terme en présentant des garanties de pérennité et être si possible reproductible. Il doit être en phase avec la stratégie nationale du pays d’intervention et les instances de ce pays. Il doit être participatif et partenarial : construit avec la participation des populations locales et en synergie avec les partenaires locaux, il contribue au renforcement de leurs capacités.

5/ La Fondation soutient chaque projet pour une durée de 1 à 3 ans maximum, étant précisé qu’une nouvelle demande doit être déposée chaque année.

6/ Le soutien peut aller de 5.000 € à 25.000 € par an et, dans le cas du financement des frais de fonctionnement d’un projet, ne doit pas dépasser 25 % du budget annuel du projet.

7/ L’organisme doit prévoir des méthodes d’évaluation des résultats du projet et s’engager à les communiquer à la Fondation. Il doit également s’engager, en cas de soutien par la Fondation, à envoyer un rapport détaillé sur l’exécution du projet, ainsi que ses comptes et rapport annuels certifiés, et mettre à la disposition de la Fondation quelques photographies du projet pour le site internet de cette dernière.