retour sur la liste des actions

Partager cette action

Les chiffres clés

105

personnes accueillies le mardi matin en 2017, dont 59 enfants

174

personnes ont participé à 13 groupes de parole

869

entretiens individuels ou familiaux ont été réalisés par les 3 psychologues en 2017.

Soutenir la petite enfance à Garges-lès-Gonesse (95)

France Charles Péguy « A l’Ecoute »

Le Lieu d’Accueil Enfants-Parents (LAEP) propose aux familles en difficulté un lieu d’accueil, d’écoute et d’accompagnement anonyme, confidentiel et gratuit (conçu sur le modèle des maisons vertes de Françoise Dolto).

Ce projet a été créé en 2010 par l’association Charles Péguy A l’Ecoute.

Les familles de ces quartiers « sensibles » de l’est du Val d’Oise cumulent de nombreuses difficultés : majoritairement issues de l’immigration (une centaine de nationalités différentes), elles connaissent un fort taux de chômage et de délinquance. Beaucoup de familles sont monoparentales. Les femmes sont particulièrement confrontées à l’isolement et aux freins à l’intégration socioprofessionnelle, aux difficultés relationnelles, éducatives avec les enfants, aux violences conjugales et aux conflits familiaux. Les fortes souffrances psychologiques qui en découlent ne sont pas sans conséquences sur leurs enfants.

3 actions

  1. Accueillir les jeunes enfants et leurs mères le mardi matin : cet accueil et les échanges parents/parents et parents/enfants sont encadrés par un binôme de psychologues de la structure (le lieu peut accueillir 12 enfants avec leurs parents).
  2. Animer des groupes de parole et d’échanges entre parents sur des thèmes relatifs à la bientraitance du jeune enfant : la psychologue animatrice donne aux parents des outils pour développer des attitudes éducatives positives. Ces groupes ont lieu une fois par mois.
  3. Accompagner des enfants en souffrance psychologique ou présentant des troubles du comportement par des entretiens de suivi et de soutien cliniques assurés par les 3 psychologues de la structure. Les enfants peuvent être reçus seuls ou avec leurs parents. Ces accompagnements individualisés durent le temps nécessaire et ont lieu une fois par semaine.

Ces activités sont entièrement gratuites pour les bénéficiaires. Les familles connaissent ce lieu par le bouche-à-oreille, l’école, les garderies, crèches et centres sociaux.

Les parents témoignent leur satisfaction et des évolutions positives sont bien visibles chez les enfants accompagnés. L’impact des groupes de parole sur les parents est direct et immédiat : leurs attitudes avec leurs enfants évoluent vers plus de bienveillance et ils acquièrent plus de confiance en eux-mêmes.

La Fondation a réitéré en 2017 son soutien a ce projet pour un montant de 12 000 € affectés aux frais de fonctionnement.